0
0
0
s2sdefault
Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov,
Un rabbin se promène avec quelques uns de ses élèves dans un parc naturel.
Soudain,on entend des cris,une dispute familiale de ce que l’on comprend.
Le rabbin interroge ses élèves :
-« Pourquoi crient-ils selon vous? »
L’un des élèves prend la parole:
-« De façon générale quand on est en colère,on perd son calme et s’emporte en criant. »
Le Rav insiste:
-« Mais pourquoi crier,les personnes qui s’opposent sont physiquement proches les unes des autres.Elles pourraient exprimer leur colère sans hurler !? »
Silence...Puis le Rabbin explique :
-«Les coeurs des personnes en conflit s’éloignent les uns des autres,pour surmonter cet éloignement et se faire entendre,elles crient!
Alors que les personnes qui s’aiment échangent en douceur,à voix basse,ils expriment leur attachement mutuel dans certains cas en susurrant ou par un simple regard. »
Pour éviter que nos coeurs s’éloignent...Evitons les paroles blessantes,irréversibles...Prenons sur nous pour éviter des situations de rupture que le plus souvent on regrette plus tard...
En outre,le mois d’Eloul est celui des « pardons »...
Nous sommes si fébriles ici bas,ne perdons pas un temps précieux qui nous est compté à des différends futiles...
C’est un travail à faire sur soi,plus c’est difficile,plus notre mérite est grand.
‎« לפום צערא אגרא »
La récompense est égale à l’effort affirme le Talmud.
Dans notre cas précis,au delà de la récompense on gagnerait la sérénité,plus de cris,moins de tensions..., non?
Courage et de bonnes nouvelles bh.
GZ
 
À la mémoire de Jean-Claude Moshe ben Haïm Cherki

Nouveau

PROJET
PROJET
OU NOUS TROUVER ?
CONTACT
Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 9H00 à 17H00
47 r St Suffren
Marseille
13006
Téléphone: 0496100850