Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov,
On raconte à propos de Ibn Ezra,l'un de nos grands commentateurs qui a vécu au XIe t XII" siècle qu'une veille de Chabbat il se retrouve dans un village,or il est pauvre et ne sait où aller.
Aussi s'adresse-t-il au rabbin de la communauté qui le rassure lui indiquant que dans leur communauté,
à tour de rôle,on accueille ceux qui sont de passage .
Vérification faite,c'est autour de Binyamin et son épouse de recevoir ...
Le problème c'est que Binyamin est particulièrement avare,chaque vendredi il se rend au marché à l'heure de la fermeture pour acheter du poisson à bas prix tant il a du mal
à se séparer de son argent .
Avant même de savoir qu'il aura un invité,il est au marché et voilà qu'il tombe sur un ...magnifique poisson loup !
Le commerçant à cette heure est disposé à lui accorder une réduction fort significative,après quelques âpres
négociations,notre homme repart chez lui avec le poisson qu'il présente à son épouse ...
On frappe à la porte,le Rabbin est là il lui annonce la bonne nouvelle : "Nous avons un invité de passage,c'est votre
tour de l'accueillir !"
Autant dire que cette nouvelle est accueillie fraîchement par Binyamin qui retourne vite au marché pour acheter 3 petits poissons pour son invité,il ne veut en aucun cas partager avec lui le beau poisson .
Le soir Ibn Ezra et son hôte reviennent de la synagogue,et Binyamin l’informant que l'usage familial est que l'invité mange d'abord,puis s'en va dormir,les hôtes dînant après .
Ibn Ezra réfléchit avant de chuchoter aux poissons ...
Binyamin s'en étonne :
-« Que fais-tu Rav [email protected]
La réponse ne tarde pas :
-"Je questionne les poissons,je veux savoir s'ils ont assisté à l'ouverture de la mer rouge ...
Le premier me dit qu'il était enfant à cette époque,le second m'indique qu'il était en déplacement ...
Et le troisième m'affirme que lui était bébé,mais que son grand frère qui se trouve à la cuisine pourrait témoigner de tout !"
- - - - - - - - -
Demain nous allons lire "Parachat Bechalah" où il sera question d'un événement aussi célèbre que miraculeux:l'ouverture de la mer rouge devant les enfants d'Israël ...
Dans notre paracha les enfants d'Israël se retrouvent dans une position très délicate ne sachant d'où viendra leur salut : devant eux la mer,derrière
les égyptiens prêts à en découdre ...
D.ieu leur demande d'avancer,laissant entendre : faites l'effort et je me préoccupe moi de votre délivrance !
Je pense vous l'avoir dit,souvent mon Rav me dit : "Fais de ton mieux et du mieux possible et…laisse D.ieu faire son travail ..."
Une leçon pour nous tous ...Non ?
Prenez soi de vous !
Courage,Chabbat Chalom et de bonnes nouvelles Bh.
GZ
SANTÉ À NOS MALADES AMEN !
À la mémoire de R.Elie ADEVAH Zal
OU NOUS TROUVER ?
CONTACT
Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 9H00 à 17H00
47 r St Suffren
Marseille
13006
Téléphone: 0496100850