Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov ,
Nous jeûnons aujourd’hui avec l’objectif de nous recentrer sur le rôle de l’Homme,en ce lendemain de Roch Hachana,mais aussi et surtout pour ne jamais oublier l’épisode de Guedalia qui nous rappelle à quel point la désunion peut nous précipiter vers l’abîme.
L’homme est une créature merveilleuse composée de deux éléments contraires.
Adam, en hébreu, y fait d’ailleurs une allusion. Adam vient du mot ADAMA,la terre dont on a été créés, plus précisément dont notre corps a été créé.
Adam découle aussi d’une autre notion mystique ADAME, littéralement « assimilé », qui laisse entendre que notre âme est assimilée à une part de D.ieu que l’on porte en nous.
Les animaux se comportent en fonction d’un instinct dont ils sont imprégnés de façon catégorielle : les chats se comportent comme des chats, les chiens comme des chiens,et ainsi de suite.
Seul l’homme dans son attitude, dans son évolution, adopte son propre chemin, non ?
Il y a chez lui une spécificité, un côté imprévisible aussi.
Si chez l’animal le destin est entendu, chez l’homme tout reste à faire en quelque sorte.
L’homme vient de la terre, et comme la terre il dispose d’un potentiel. Ce que vous investissez dans la terre, elle vous le rendra…Pareillement pour l’homme.
Le Roi David dit : « Ceux qui sèment avec peine, récolteront avec joie ».
Contrairement aux autres êtres vivants, notre mission consiste à mettre en œuvre notre potentiel, à compléter la Création telle qu’elle a été imaginée par le Tout Puissant…
Le tout dans le respect d’autrui car sans concorde,nous nous dirigeons droit vers un mur… Non ?
Mais de cela on parlera une prochaine fois.
Courage,tsom kal et de bonnes nouvelles bh
GZ
Nous avons apposé une double plaque commémorative par reconnaissance à Monsieur Kharouby et Monsieur Jasner,deux joyeux compères qui nous ont quittés il y a peu …
Puissent-ils reposer au Gan-Eden et être source de bénédictions pour leurs familles .
 
À LA MÉMOIRE DE NOTRE MAÎTRE RABBI AVRAHAM MIMOUN ZATSAL
OU NOUS TROUVER ?