0
0
0
s2sdefault
Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov ,
Face aux défis de la vie, le plus souvent notre réaction consiste à les considérer comme « injustes ». Implicitement, on remet en cause la gestion du monde par … D.ieu ! Non?
On devrait plutôt réfléchir avec plus d’humilité, et admettre que notre vision des choses est limitée.
On a « humainement » tendance à considérer que le monde évolue selon les normes… « humaines ».
C’est pourquoi souvent on définit ou on perçoit des événements comme étant injustes. Nous connaissons tous des périodes plus ou moins difficiles.
On peut se sentir parfois préoccupé, angoissé, frustré, apeuré, parce que l’on estime –à priori- être dans une mauvaise période.
C’est sur ce point qu’on pourrait travailler : fixer comme préalable, comme nos Maîtres le prônent, que « Tout est pour le bien ».
Avoir un regard positif sur tout ne règle pas le problème, mais au moins il ne l’aggrave pas par des poids supplémentaires dont nous sommes – nous-mêmes – les générateurs.
Rabbi Akiva échappa de justesse à la mort.
Il voyageait en direction d'une ville alors que la nuit tombait doucement.
Les routes étaient peu sûres, il fallut chercher un refuge dans les bois. Rabbi Akiva avait avec lui un coq et un âne. Le premier faisait fonction de réveil-matin : son chant au point du jour tirait Rabbi Akiva de son sommeil. Le second lui servait de monture. Bientôt toute clarté disparut et il fit nuit noire. Notre voyageur alluma la seule bougie qu'il possédât. Mais un coup de vent l'éteignit presque aussitôt. L'instant d'après le coq fut happé par une bête invisible ; l'âne connut bien vite un sort à peu près analogue.
A chaque coup que la malchance lui portait, Rabbi Akiva disait : « Tout ce que fait D.ieu Miséricordieux est pour le bien ».
Quand, le lendemain matin, il arriva à destination, il apprit qu'une bande de dangereux voleurs avait traversé la forêt et attaqué la ville. Rabbi Akiva l'avait échappé belle, car s'il était tombé entre les mains des brigands, il n'eût pu s'attendre qu'au pire. Ainsi c'était un bien que la bougie se fût éteinte, et que le coq et l'âne eussent disparu, car le chant de l'un et le braiment de l'autre auraient trahi la présence de leur maître !
On ne peut pas tout comprendre et de surcroît en temps réel,comme l’on dit aujourd’hui.
Alors patience,persévérance,prières...
Demain je vous rapporterai l’histoire authentique de Réouven ...
On comprendra mieux ...
Courage et de bonnes nouvelles bh.
GZ

Actualités

COMMUNIQUÉ DU 23.11.2020

Objet :- PT-COVID
- Rappels dont Journée Pédagogique 7.12.2020
/ Opération Tsedaka FSJU /
Inscriptions Jardin d’Enfants 2021-22- Priorité aux parents d’élèves jusqu’au 4.1.2021 .

Plus d'informations

COMMUNIQUÉ - 05.11.2020

Objet : - PT-COVID - Rappel Stages de Consolidation de CP à Terminale - Rappel Journée Pédagogique 7.12.2020 - Rappel /Contacts d'urgence Confinement Chers Parents Shalom ...

Plus d'informations

COVID 19

La COVID-19 affecte les individus de différentes manières. La plupart des personnes infectées développent une forme légère à modérée de la maladie et guérissent sans hospitalisation. Symptômes les plus fréquents: fièvre toux sèche fatigue Symptômes moins fréquents: courbatures maux de gorge diarrhée conjonctivite maux de tête perte de l’odorat ou du goût éruption cutanée, ou décoloration des doigts ou des orteils

Plus d'informations

LES TEXTES DE G.Z

Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov glacial ce matin, Il vous est arrivé sans doute de rencontrer,devant un grand magasin,un agent de sécurité peu scrupuleux et qui ne daigne même pas vérifier correctement le contenu de votre sac : vous avez sans doute dans votre for intérieur considéré quec'est une faute impardonnable pouvant générer le pire.
Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov, Chacun d'entre nous dispose d'une paire de lunettes intégrée au travers desquelles il peut porter un regard sur le monde .
Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov, Et excellente semaine bh, Le Talmud Erouvin nous rapporte l'histoire suivante...

LES DERNIERS ARTICLES DU BLOG

Récit plein de sensibilité, sincérité, lucidité et humilité. Le chanteur en vogue des années 60 / 70 déroule les étapes de sa vie depuis sa jeunesse à Oran jusqu'à son installation à Jérusalem....

ECOLE GAN-AMI MARSEILLE

OU NOUS TROUVER ?

Contact

Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 9H00 à 17H00
47 r St Suffren
Marseille
13006
Téléphone: 0496100850