LE GAN AMI EN CHIFFRES :

ÉLÈVES
SALARIÉS
CLASSES
€ DE BOURSES AUX ÉCOLAGES
€ DE BOURSES AUX SÉJOURS
0
0
0
s2sdefault

1) Il existe d'autres produits nuisibles, quoique moins que précédents.
Ce sont le gibier d'eau, les pigeonneaux, les dattes, le pain grillé dans l'huile ou le pain pétri dans l'huile, la fleur farine blutée à fond, au point de ne contenir plus trace de son ou divers jus ou sauces.
On ne devra pas abuser de toutes ces nourritures. L'homme sage, qui dompte ses passions, et ne se laisse entraîner par sa convoitise, qui ne mange aucun des mets mentionnés ci-dessus si ce n'est par nécessité thérapeutique, a droit au nom de héros.

2) On se restreindra toujours sur les fruits des arbres, et l'on ne multipliera pas même l'usage des fruits secs, pour ne rien dire des fruits frais. C'est que, avant qu'ils aient parfaitement mûri, les fruits sont pour le corps aussi griefs que des glaives.
Les caroubes sont toujours nuisibles. Tous les fruits acides le sont également et l'on n'en consomme qu'en petites quantités, l'été, dans les pays chauds.
En revanche, les figues, les raisins, les amandes sont toujours excellents, frais ou secs, et l'on peut s'en repaître à satiété.
Toutefois, on évitera d'en faire une consommation continue, bien qu'il s'agisse ici des fruits les meilleurs parmi tous ceux que fournissent les arbres.

3) Le miel et le vin sont nuisibles pour les jeunes enfants, mais salutaires pour les vieillards et surtout à la mauvaise saison.
Une fois l'été venu, on doit réduire sa ration ordinaire d'un tiers, par rapport à ce que l'on mange à la mauvaise saison.

4) L'on tâchera toujours d'avoir des selles régulièrement et presque un peu liquides molles .
C'est que, selon une importante constatation médicale, chaque fois que l'évacuation ne se produit pas, ou ne se produit qu'avec peine, de graves maladies se déclarent.

5) Et quels remèdes emploie-t-on pour soigner une constipation légère ?
Si le malade est jeune, il prend, chaque matin, de la sauge bouillie assaisonnée d'huile d'olive, de sauce de poisson ou de sel, mais sans pain.
Il peut boire aussi de l'eau où auront bouilli des épinards, ou manger du chou assaisonné d'huile d'olive, de sauce de poisson et de sel.
S'il s'agit d'un malade âgé, on lui fera boire le matin du miel dilué dans de l'eau chaude quatre heures environ avant qu'il prenne son repas. La cure durera un jour, trois jours ou quatre jours si nécessaires, jusqu'à ce que les selles deviennent régulières.

6) Selon une autre observation médicale, aussi longtemps que l'on pratique de l'exercice physique et qu'on se dépense beaucoup, mais sans avoir l'estomac trop rempli et en ayant des selles régulières, on échappe aux prises de toute maladie et l'on voit sa vigueur s'accroître, quand bien même l'on mangerait des nourritures malsaines.
Au contraire, celui qui ne se dépense pas et ne se livre à aucun exercice, qui tarde à satisfaire ses besoins ou est affligé de constipation, celui-là, aura beau manger des nourritures saines et observer les règles de l'hygiène, tous ses jours ne seront que souf­frances et ses forces déclineront.

7) Une nourriture surabondante est pour le corps de chaque homme comme un poison mortel et c'est elle qui est à l'origine de toutes les maladies.
En effet, la majeure partie des maladies qui attaquent l'homme n'ont d'autre raison que l'ingestion d'aliments malsains ou des excès de table consistant en la consommation exagérée, même d'aliments sains.
C'est là ce qu'entendait Salomon lorsque, en son style allusif, il disait : « Qui est un gardien pour sa bouche et sa langue, se garde aussi du malheur». Par « qui est un gardien pour sa bouche », il faut entendre « qui l'empêche d'ingérer un aliment malsain ou une nourriture trop copieuse » et par « qui est un gardien pour sa langue » celui qui ne lui laisse proférer que des paroles indispensables.

Le livre de la connaissance : Principes de diététique

SOURCE: lechelledejacob.com

0
0
0
s2sdefault

Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov,

Voici l'histoire (vraie)d'un petit sticker,un simple autocollant qu'on appose sur les voitures,oui !
Suivez moi ...et partagez autour de vous.

Menahem KONDI qui dirige un garage de luxe semble fort embarrassé. Il faut dire que le travail ne manque pas, souvent des sollicitations de haut de gamme, c’est ce qu’il pense : des fonctionnaires, le maire de la ville et même un ministre, qui tiennent à ce que leur véhicule ne soit entretenu que dans son garage.

-«Maître du monde, pas cela » se dit M. KONDI…

Pas quoi au juste ? Vous allez le savoir…

M. KONDI a un fils unique…qu’il traite en tant que tel tant il l’aime…
Or, ce jour-là, KONDI le découvre portant une grande Kippa blanche, d’où le soupir…

-«Papa, sois heureux… Je retourne à mes sources, à notre « père commun »… Il faut être joyeux en toute circonstance, tu dois moins travailler, mon cher père. »

M. KONDI sent le sol se dérober sous ses pieds…
-«C’est tout ce qu’il me manque » laisse-t-il échapper sur un ton désabusé.
-«Papa, ne le prend pas comme cela… D.ieu veut que l’on soit joyeux en le servant »

Donc vous l’avez compris Tsvika, à l’âge de 21 ans opère à un revirement dans sa vie… Il consacre une partie de son temps à l’étude, une autre au travail…
Puis parfois, il confond ces deux puisqu’il se met en tête de diffuser autour de lui la Thora.

Comment ?

En offrant des brochures aux clients du garage et en –tenez vous bien – en accolant des stickers sur les voitures, lesquelles contiennent des messages thoraniques tels que « D.ieu nous commande d’être joyeux » ou encore « D.ieu t’attend » et j’en passe…
M. KONDI se dit qu’il finira par avaler la couleuvre… Quelques semaines passent et il se rappelle à son fils inlassablement :

-«Mon fils, ta mère et moi avons compris ton choix sans y adhérer. Mais de grâce, arrête de coller sur ma jeep des stickers !… Ne le fais pas non plus sur les voitures des clients, dont certains sont mécontents ! »

Mais Tsvika n’écoute que son cœur et son âme, son intention est pure, même les clients le comprennent…
Peu à peu cela se banalise au point où le père ne lui fait plus de reproches…

Un matin, presque comme un autre M. KONDI découvre sur la vitre arrière de sa voiture de nombreux stickers, il peste comme à l’accoutumée.

« Pas de place pour le désespoir, Dieu ton père est là ». Un autre porte la mention suivante : « Fais un pas vers ton Dieu, il te le rendra en te délivrant de ton marasme »…

M. KONDI s’engage sur la grande avenue, non sans appréhension car la circulation semble dense… 65 minutes plus tard il finit par arriver à son garage…

Alors qu’il s’installe dans son bureau, on frappe à la porte. Un monsieur distingué entre :

-«Bonjour, je suis David GUINZBOURG, homme d’affaire qui vous doit … la vie ! »

M. KONDI est surpris…

-«Vous devez faire erreur, cher monsieur »
-«Non, impossible… Je vous explique je roulais juste derrière votre voiture, je me dirigeais vers ma mort. OUI je voulais mettre un terme à mes déboires financiers, quand au milieu de la circulation je me suis mis à lire vos stickers ! Je vais me retrousser les manches, me battre et surtout m’adresser à notre « père commun »… »

Inutile de vous décrire l’émotion de M. KONDI qui d’un seul coup comprend toute la valeur de l’action de son fils…

6 Mois plus tard

M. KONDI, M. GUINZBOURG et Tsvika se retrouvent … les trois portent désormais respectivement la même grande Kippa.
GUINZBOURG a redressé ses affaires, M. KONDI s’est rapproché de son fils et de leur « Père commun» et Tsvika continue à accoler des autocollants à tout va…

Hasard ou Providence ?
Je vous le demande...
Courage et Chabbat Chalom
GZ

0
0
0
s2sdefault

Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov,

Commençons par une histoire .
Un millionnaire est assis dans un café,un vieux monsieur s'approche,et lui propose de lui vendre un plateau doré .
-"Et quel en serait le prix?" demande-t-il .
-"Toute votre fortune,cher monsieur car en passant votre main sur ce plateau un génie apparaîtra,je vais vous faire une démonstration..."
Le génie apparait et propose ses services à notre millionnaire qui réclame un
thé qui lui est servi aussitôt .Ravi du résultat,le millionnaire rachète le plateau
et rentra chez lui tout heureux .
IL frotte sa main sur le plateau et le génie réapparait :
-"Que puis-je faire pour vous Maître ?"
-"Je veux tous mes biens,ajoutons... un avion,un yacht,pour le reste,nous
verrons plus tard ..."
Le génie répond:
-"Désolé,mais je ne fais que le thé ou le café !" .
———————

Ne cédons jamais aux tentations,le pouvoir de notre imagination est très grand et généralement il nous trompe et nous conduit vers l'abîme .
Exemple simple,les publicités vantant les hôtels qui vous présentent quelques photos bien choisies qui y ajoutent des couleurs vives,des paysages ...Et finalement quand vous découvrez les lieux,vous vous rendez compte qu'il n'y aucun rapport,entre les illustrations et la réalité .
Le mauvais penchant opère sur nous de cette façon : il travaille sur l'image qu'il peut nous renvoyer en l'idéalisant à outrance,avant de chercher à nous convaincre qu'en le suivant nous vivrions une expérience unique qui ne se représentera plus jamais .
C'est seulement après qu'on comprend qu'on a été victime de son piège,mais il
peut être trop tard pour se reprendre...
Aussi réfléchissons à dix fois avant de lui céder .
Courage et de bonnes nouvelles bh.
GZ

0
0
0
s2sdefault

Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov,

Le Zohar Hakadoch recommande :
"Viens et regarde,ne jamais ouvrir sa bouche,en se maudissant d'un mal car il ne sait pas qui peut prendre ses paroles et ce qu'il peut en faire.Ceci peut lui causer un malheur qui le fasse tomber" .

La parole a un pouvoir important,et à ce titre il faut la manipuler avec précaution.

Il y'a des temps,des moments dans la journée,la semaine ou l'année qui sont particulièrement sensibles,voire critiques.

Comme nous ne maîtrisons aucunement ces éléments et que nous ignorons l'activité des mondes supérieurs et spirituels,nos Sages nous recommandent la vigilance dans nos paroles .

Ne jamais laisser libre cours à notre colère,celle-ci peut générer des mots et ces derniers peuvent être nuisibles ...On le sait désormais.

Patience avec tous et avec soi-même .
Courage et de bonnes nouvelles bh.
GZ

 
 
 
0
0
0
s2sdefault

Chers Amis et Chers Enfants Boker Tov,

Le Roi Salomon met en garde contre les paroles lancées même dans la discrétion de sa chambre car dit-il :
"le mur a des oreilles,et les paroles peuvent en s'envolant,être transportées par les oiseaux vers d'autres
destinations" .

Il est important de se rappeler qu'une fois prononcées,nous n'avons plus de maîtrise sur les paroles qui en se déplaçant d'une personne à une autre peuvent être amplifiées,voire galvaudées .

Ainsi,en notre nom,on peut dire des choses terribles et destructrices .

L'adage populaire qui remonte au temps de la Mishna dit :
"Les paroles ne coûtent pas beaucoup d'argent,mais ce que les paroles peuvent détruire,aucune somme d'argent ne pourrait réparer" .

Si un ami nous fait une remarque désobligeante et vexante,nous avons
tendance à remettre en cause la sincérité de notre amitié avec lui,même si celle-ci dure depuis plusieurs années et même s'il a eu le plus souvent des mots valorisants à notre égard.

Il suffit de quelques mots pour tout détruire,non ?
Raison supplémentaire pour faire très attention à ce qui sort de notre ...Bouche .

C'est un travail de tous les jours pour chacun d’entre nous car nous avons tous tendance à condamner,critiquer,classer les autres...

La mystique juive insiste: en étant indulgents avec les autres le Tout-Puissant le serait avec nous...
Le contraire serait catastrophique car qui n’a rien à se reprocher dans son attitude,sans « SA » miséricorde et fin indulgence,nous serions bien mal,non?

Que D.ieu nous aide dans cette tâche!
Courage et Bonne journée,
GZ

0
0
0
s2sdefault
  1. Des vingt-quatre heures que totalisent le jour et la nuit, on trouvera suffisant de consacrer le tiers, autrement dit, huit heures à dormir. Ce seront des heures prises à la fin de la nuit en calculant un espace de huit heures du début du sommeil au lever du soleil. De la sorte, on se lèvera avant le soleil.
  1. Il ne faut, pour dormir, se coucher ni sur le ventre, ni sur le dos, mais reposer sur le côté gauche au début de la nuit, et sur le côté droit à la fin.
  1. On ne se mettra pas au lit sitôt après manger mais on laissera passer d'abord environ trois ou quatre heures. On évitera aussi le sommeil diurne.
  1. Les fruits ou légumes qui ont pour effet de relâcher le ventre comme les raisins, les figues, les mûres, les poires, les pastèques, diverses variétés de melons ou de concombres, on les mangera en hors-d'œuvre et sans les mettre en connexion avec le reste du repas. On attendra un peu de temps pour leur permettre de quitter l'estomac avant de passer à la suite des mets.
  1. Au contraire les fruits qui resserrent les entrailles comme les grenades, les coings, les pommes, les petites poires sauvages on les mangera sans mettre d'intervalle entre eux et le reste du repas, mais sans en prendre trop non plus.
  1. Quand on voudra consommer de la viande et de la volaille au cours du même repas, on commencera par la volaille. De même, s'il s'agit d'œufs et de volaille, les œufs devront être servis en  premier, ou de la chair du gros bétail et du petit bétail, cette dernière viendra d'abord. En toutes circonstances, on donnera priorité au produit léger sur le produit lourd.
  1. A la saison chaude, manger des mets froids point trop épicés.
  1. Durant la saison chaude au contraire, servir des aliments chauds, copieusement épicés, nais  n'user que  très  modérément de  moutarde.

  1. Suivre un régime analogue selon que l'on se trouve un pays froid ou un pays chaud en se conformant partout à ce qui convient au  lieu.
  1. Il est des nourritures qui sont infiniment nuisibles et dont il convient de ne jamais manger. Tels sont les grands poissons réservés depuis longtemps dans la saumure, le fromage vieux conservé au sel, les truffes et les champignons, la viande salée depuis longtemps.
  1. De même on évitera le vin sorti du pressoir, le plat qu'on a laissé attendre et qui dégage une odeur fétide, et, d'une manière générale, toute nourriture dont l'odeur est mauvaise ou amère à l'extrême, Tous ces aliments sont pour l'organisme comme de mortels poisons.
  1. Il existe d'autres nourritures qui sont nuisibles, mais sans atteindre à la nocivité des précédentes. C'est pourquoi il convient de n'en consommer qu'en petites quantités et de loin en loin, sans s'habituer à en faire la matière ou l'assaisonnement de ses repas.
  1. Tels sont les grands poissons, le fromage, le lait qu'on a laissé attendre vingt-quatre heures après la traite, la chair des taureaux ou des boucs adultes, les fèves, les lentilles, les pois, le pain d'orge ou le pain sans levain, le chou, le poireau, les oignons, l'ail, la moutarde, le raifort.
  1. Tous ces produits sont nuisibles et il ne faut en manger qu'en très petites quantités à la mauvaise saison, et s'en abstenir totalement en été. Pour les fèves, et les lentilles on n'en composera tout son repas ni à la mauvaise saison, ni en été. On mangera de la citrouille en été.

MAIMONIDE, Le livre de la connaissance

 

SOURCE: LECHELLEDEJACOB.COM

 

LES PROGRAMMES 2017-2018

 CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR 

17991358 1327662920655886 889204611987668049 o18193700 10155471102822044 4358843032013237430 n17492281 1306030519485793 3048938785128600004 o

 

RETROUVEZ L'APPLICATION DU GAN AMI SUR IPHONE ET ANDROID

 logo IMPRESSION  2014-2015  C

CLIQUEZ CI-DESSOUS POUR TELECHARGER L'APPLICATION DU GAN AMI

APPLICATION GRATUITE 'GAN-AMI' 
Retrouvez nous à tout moment : Informations,Enseignements, ...
L'école du Coeur vous propose une application du ...Coeur ! 

IPHONE

 ANDROID