Il y a 26 ans disparaissait l’Admour de Loubavitch, le Rav Ména’hem Mendel Schneerson, à qui des dizaines de milliers de Juifs partout dans le monde doivent leur retour au judaïsme. Il a combattu sans relâche pour faire connaître la vérité de la Torah dans un vingtième siècle de défis sans précédent pour le judaïsme. Nous sommes au lendemain de la Shoa où les rescapés, a peine sortis de l’épouvante, questionnent les évènements qu’ils ont vécus dans leur chair ; le retour en Erets Israël soulève des questions brûlantes d’identité juive ; en Union soviétique, des millions de Juifs ont été déconnectés de leur patrimoine.