CAMPAGNE D'INSCRIPTION 2020- 2021

Présentation

Sur l’initiative de Monsieur le Grand Rabbin de France Joseph SITRUCK (alors Grand Rabbin de Marseille) et celle de parents d’élèves désireux de donner à leurs enfants une éducation de qualité, le Gan Ami a vu le jour en septembre 1979. L’école situe son fondement ainsi que son échelle de valeur dans le judaïsme traditionnel. Elle donne à l’étude de la Thora et à la pratique des mitsvoth une place centrale dans son projet. Israël est au centre de son programme pédagogique parce que c’est le lieu d’excellence indiqué par la Thora et parce que l’histoire du peuple juif s’y élabore de façon décisive au XX e siècle, mais aussi en ce début du XXI e siècle. Une scolarité au Gan Ami doit permettre à l’élève, selon son choix et ses aptitudes propres à suivre des études supérieures générales ou talmudiques en France ou en Israël...
0
0
0
s2sdefault

Chers Amis et Chers enfants Boker Tov ,

Cette semaine une histoire providentielle et authentique retentissante puisque mettant en scène un président américain.
Partagez autour de vous,cela peut servir ...

David Malka habite un quartier populaire très connu en Israël, plus précisément dans la banlieue de Tél-Aviv : "Hatikva".Il élève avec son épouse 6 enfants dans un appartement de 2 pièces et travaille au "Souk Hacarmel" à déballer des marchandises.
C'est un monsieur qui est en phase avec un verset tiré des Psaumes de David: "Ceux qui ont le cœur droit, sont heureux de leur sort".

Oui, il est toujours d'une humeur égale et joyeuse .Sa foi en D.ieu est pure, naïve au bon sens du terme.
Un jour il recueille un appel téléphonique d'un ami d'enfance qui réside à Los Angeles, Shimon Bitton.

-"David mon ami, il y a ici une opportunité pour toi. Nous cherchons quelqu'un pour remplacer le responsable de notre synagogue qui part a la retraite. Appartement de fonction et salaire de 3000 dollars, réfléchis bien et vite et reviens vers moi !"

David a du mal à imaginer sa vie ailleurs qu'en Terre Sainte, mais sa femme et ses enfants insistent si bien qu'il donne une réponse positive tout au moins pour se rendre sur place avec sa famille, d'autant que les billets d'avion seront pris en charge par la communauté d’Adat Israël, de la bonne ville de ...Los Angeles.

Dans les valises, quelques vêtements et -on ne sait pourquoi- quelques objets d'une valeur sentimentale importante dont deux Finjane (cafetières marocaines).

Baptême de l'air pour les enfants, excitation pour tous... Arrivée à Los Angeles, découverte du quartier huppé où se situe la luxueuse synagogue de Adat Israël.
Visite de l'appartement de fonction, meubles du meilleur goût et dont la superficie est égale à 5 fois celle de leur appartement israélien.

Arrive le moment crucial, l'entretien ...
David se retrouve devant un comité de 3 personnes dont son cher ami Shimon .Et là on lui explique qu'il devra prendre soin des fidèles, ouvrir et fermer la synagogue et enfin établir des reçus correspondant aux généreux dons des fidèles qui tous, sans exception, sont fortunes.

C’est alors un choc, une consternation!

David explique :"je ne sais pas écrire!"

Ne nous attardons pas sur les réactions des uns et des autres qui font -vous l'aurez compris- avorter le projet .
Les membres du Comité restent délicats et bienveillants :
"Terminez tranquillement votre séjour. puis retournez en Paix chez vous".

En quittant le bureau de cette synagogue David reste serein et confiant en D.ieu. Aucun regret, aucune amertume, comme toujours David se dit : le Tout-Puissant a ses propres considérations, et décide du mieux possible pour moi.
Le voici de retour dans l'appartement de fonction où, calmement, il explique à sa famille ce qui va suivre et pourquoi ...Le tout sans jamais quitter son sourire.
Que vous dire d'autre? Les mines des enfants sont défaites, Madame, elle se lamente, mais lui est imperturbable.

Pour tenir cette semaine qui lui reste à vivre à Los Angeles, il entreprend d'aller vendre l'un de ses Finjane, vous savez la cafetière marocaine .Il rejoint le marché de la ville, et expose son Finjane...

Et là !? 2ème choc ...

Un asiatique le consulte quant au prix de cet objet qui pour lui est quelque chose d’exceptionnel.
David, lui montre ses doigts, d'une main :5 dollars .
Une deuxième personne semble intéressée surenchérit ...9 !
Oui 9, mais pas 9 dollars, ni 90 dollars, l'acheteur remet 90.000 dollars à David !!!

Celui-ci rentre chez lui et montre les billets à sa chère épouse non sans au préalable remercier le Créateur.
Il contacte son ami Shimon:

"Shimon mon frère, je dispose de 90.000 dollars, je voudrais savoir si avec cette somme je pourrais me lancer un temps dans le commerce du tissu !?"

Ne nous attardons pas, David réussit tellement bien qu'en peu de temps il se constitue une véritable fortune. Il devient même le fournisseur de l’U.S Army.

Quelque 2 ans plus tard, il est invité par le Maire de Los Angeles pour une réception donnée en l'honneur du Président américain de l'époque, Bill Clinton. De nombreux hommes d'affaires seront présents, tous viseront une convention avec le Président, scellant leur partenariat commercial.

Après le dîner, tour à tour, les hommes d'affaires rejoignent une scène installée au milieu de la salle pour la signature des contrats.
Quand arrive le tour de notre David, il sort de sa poche un petit encrier pour imprégner son pouce avant de l'apposer sur le contrat .
B.Clinton le questionne :

-"Que faites-vous Monsieur?"

David rétorque :

-Je ne sais écrire Monsieur le Président ".

Alors Clinton s'adresse à l'assistance médusée :

-"Heureusement que M. Malka ne sait pas écrire, sans cela il ne vous aurait laissé aucune part de marché !"

-"Monsieur le Président, si je savais écrire j'aurais fini ma vie en établissant des reçus !"

L'assistance semble se délecter de cet échange improvisé, on peut lire dans le regard du Président de l'admiration pour David Malka, originaire du quartier populaire Hatikva, dans la banlieue de Tél Aviv, qui grâce à sa foi, à son optimisme jamais démenti, à sa joie sans cesse renouvelée, est à la tête d'une holding qu'il dirige depuis peu depuis...Jérusalem.

Providence, je vous dis Providence, ouvrons simplement les yeux ...Cela changerait notre vie, non ?

Courage,Chabbat Chalom et de Bonnes nouvelles bh
GZ

DERNIERS ARTICLES DU BLOG
L' opération Salomon (hébreu : מבצע שלמה, Mivtsa Shlomo), qui commence le 24 mai 1991 , a permis l'évacuation de 14 500 Juifs éthiopiens en Israël en l'espace de trente-six heures...
Chavouot est la fête du "don de la Torah". Oui, c'est bien d'un don dont le peuple juif et par son intermédiaire l'humanité toute entière, ont été les bénéficiaires. Mais à l'inverse d'un cadeau...

ECOLE GAN-AMI MARSEILLE

OU NOUS TROUVER ?